Une journée avec Denis – Le Jardin Dobrée, fleuriste à Nantes

Like 12

Les fleurs, c’est le détail déco des beaux intérieurs et des événements importants. En tant que grands amateurs de fleurs, on vous partage le quotidien d’un fleuriste, Denis, gérant du Jardin Dobrée à deux pas de la place Graslin à Nantes.

Depuis quand tiens-tu la boutique Le Jardin Dobrée ? Et qu’est-ce qui t’as motivé à te lancer ?

Le Jardin Dobrée ça fait quinze ans d’installation ! La motivation, je l’avais déjà à l’âge de huit ans quand j’ai commencé à aimer la fleur. Mais on m’a dit que j’étais daltonien et que je ne serais donc jamais fleuriste. Alors j’ai décidé de prouver à tout le monde que je pouvais être fleuriste, même daltonien !

C’est top ! Et ça ne te dérange pas trop au quotidien ?

Non, en fait, tu apprends. Par exemple pour un bouquet ou même pour des rendez-vous de mariage, pour des couleurs un petit peu plus spécifiques, il vaut mieux montrer au client avant de s’engager avec lui pour un mariage. Tu peux faire une palette de fleurs, un exemple, l’essai de ce qu’il souhaite, de ce qu’il désire et puis après, c’est parti !

Comme quoi ! C’est un bon conseil pour toutes les personnes daltoniennes qui souhaitent se lancer… Et aujourd’hui, qui est-ce qui t’accompagne à la boutique ?

Je suis accompagné de mon ami Wilfried, qui est aussi mon collaborateur, et j’ai deux assistantes, Margaux et Nadia. Margaux qui a une vingtaine d’années et Nadia qui est dans mes âges et qui a la quarantaine.

jardin-dobrée-fleuriste-nantes

Quelle est la première chose que tu fais le matin ?

La première chose que je fais le matin, c’est de faire mes achats au MIN ; mes fleurs, mes plantes, ma décoration ainsi que mes emballages. Après, il y a la mise en place de l’ouverture, on met alors en avant les plantes pour montrer que la boutique est ouverte avec évidemment toutes les lumières derrière. Puis vient la mise en scène des bouquets de fleurs extérieurs… On dispose ensuite toutes les fleurs à l’intérieur de la boutique avec une mise en scène de couleurs et de fleurs.

Puis à partir de 9h on reçoit les clients ! On a également des abonnements de boutique, c’est-à-dire qu’on organise à la demande pour chaque entreprise des bouquets qu’on apporte à l’ouverture. Ils sont facturés soit à la semaine, soit au mois selon les budgets et les envies. Après, on va les livrer et on sert les clients. On les livre à domicile, on les livre en entreprise, et on a des vases différents chaque semaine ! Les particuliers aussi peuvent bénéficier de ce service.

Ah c’est génial ça ! Et l’arrosage de toutes ces plantes, ce n’est pas une tâche trop contraignante ?

Alors l’arrosage, c’est uniquement moi qui m’en occupe. En fait, quand on est dans une équipe et qu’on est quatre, chacun a son propre poste. Si tout le monde fait les plantes, les fleurs etc, on ne sait pas qui a fait quoi… Donc c’est moi qui m’occupe de l’arrosage des plantes et je sais toujours selon les jours ce qu’il faut que je fasse, donc je m’organise pour.

Ce n’est pas une tâche trop contraignante parce que les plantes vertes résistent. Alors si vous les soignez bien, si il y a les températures nécessaires et que vous apportez tout ce dont la plante a besoin… Ça reste du vivant, mais du vivant qui est quand même… Enfin bref, si on a de la qualité, le client derrière a un bon suivi !

jardin-dobrée-fleuriste-nantes jardin-dobrée-fleuriste-nantes

Qu’est-ce qui te motive tous les jours ?

Ma motivation, c’est le plaisir de faire plaisir aux gens, aux clients. L’envie de satisfaire, de créer une ambiance, d’ouvrir un peu comme un théâtre.

C’est beau… Et quelle est la chose que tu n’arrêteras jamais de faire ?

De sourire !

Vivement la fin du masque dans ce cas-là ! Et quel est ton moment préféré de la journée ?

Je dirais que c’est le matin. Allumer la boutique, je vois ça comme un théâtre ; quand tu allumes la boutique et que les rideaux se lèvent. Nous, les rideaux ne se lèvent pas, mais on les imagine levés par la clé, par la lumière et par les fleurs.

jardin-dobrée-fleuriste-nantes

Quel est ton jour préféré ?

J’adore le mardi, j’aime beaucoup le mercredi aussi, mais j’adore vraiment le samedi. Le samedi, la ville de Nantes est vivante, les gens bougent, les gens ont envie. Ils se font plaisir et vu ce qu’on vit en ce moment, le week-end, ils ont besoin de se lâcher pour se dire en arrivant, en fin de week-end, on est soit en famille soit avec des gens qu’on aime et on se fait plaisir.

Et comment as-tu réussi à t’adapter avec le covid ?

Déjà, on a eu de la chance en tant que fleuristes de ne pas être confinés, on a fait du drive et les clients ont su nous montrer qu’ils étaient là. C’est grâce à eux qu’aujourd’hui, on est toujours dans notre boutique ! Ils savent que pour les entreprises, c’est difficile. Ils avaient peu de sorties, pas de cinéma, rien… Alors la fleur à la maison, c’est une note de couleur, c’est une note de joie.

jardin-dobrée-fleuriste-nantes jardin-dobrée-fleuriste-nantes

Tu as bien raison ! Souhaites-tu ajouter quelque chose ?

Ce que je pourrais rajouter, c’est que cette boutique, elle est créée grâce à Wilfried aussi, mon ami qui a eu l’idée de la créer avec moi. (Wilfried est le gérant de la crêperie la Gavotte).

Niveau chronologie, le restaurant fut créé en premier ?

Alors la crêperie, c’est Wilfried qui l’a créé avant qu’on ne se connaisse. Quand on s’est connus, il m’a dit « Denis, ouvre ! ». Alors que moi j’aurais jamais osé tout seul, mais grâce à Wilfried oui. Et ça… Je le remercie tous les jours.

Et dans la même rue en plus !

Dans la même rue, parce que c’est pratique, parce que d’une part, si l’un a besoin de quelque chose à la crêperie, je peux y aller. Et si à la fleur, il y a besoin, Wilfried est toujours là. Donc on est complémentaires !

Un grand merci à Denis de nous avoir ouvert la porte de sa jolie boutique fleurie. On a mieux pu se rendre compte d’une journée dans la peau d’un fleuriste et de toute l’organisation. Si vous vous promenez dans le centre de Nantes, Le Jardin Dobrée est à deux pas de la place Graslin, on vous recommande chaudement d’aller y faire un tour.