Portrait de Benjamin – Aubaine Lunettes, opticien lunetier sur l’île de Nantes

Like 13

Aubaine Lunettes est une boutique située derrière les Machines de l’Ile, sur l’île de Nantes, dans un quartier qui se développe. Créée et tenue par Benjamin, Aubaine Lunettes est le résultat d’un projet original et éthique, nous vous proposons d’en découvrir un peu plus sur le fondateur.

Quel a été ton déclic pour ouvrir Aubaine Lunettes ?

L’envie d’apporter des choses différentes au niveau de mon activité d’opticien lunetier. Dans le sens où il n’y avait pas encore d’opticien qui faisait de la seconde main et qui mettait en avant des préceptes éco-responsables et écologiques ; de l’utilisation de produits recyclés pour certains modèles tels que le liège, le bambou ou encore des cannettes de soda pour une partie de la collection solaire. J’ai également choisi d’utiliser beaucoup de produits de récupération au niveau de l’agencement du magasin pour suivre cette démarche. Et puis l’envie de voler de mes propres ailes m’a aussi motivé !

Pour rappel, tu as déjà quelques années d’expériences ! Tu étais employé si je ne me trompe pas ?

Oui, j’ai été employé pendant dix ans pour deux opticiens indépendants du centre-ville nantais.

Et qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton métier ?

Dans mon métier, je pense que c’est surtout le fait d’être à l’écoute des gens et de leur rendre service, je pense que c’est primordial. De mon point de vue, au sein de boutiques indépendantes, l’expérience client, est un petit peu plus poussée contrairement à ce que tu peux trouver dans certaines boutiques plus franchisées…

Pour le côté boutique, le fait de pouvoir choisir les collections moi-même et que je sois le seul maître à bord de ce côté-là, aussi bien pour les lunettes neuves que pour les lunettes de seconde main, ça me plaît. J’ai une liberté qui est inégalable !

C’est sûr que c’est une démarche différente ! Au niveau des lunettes, tu as donc une partie du magasin réservée aux lunettes de seconde main, une autre les lunettes neuves de marques que tu as soigneusement sélectionnées, et une partie enfant. Il y a vraiment des modèles uniques et originaux, ça change ! 

D’après toi quels sont les trois mots qui te définissent le mieux ? Et si tu devais me donner trois mots qui définissent ton savoir-faire ?

Pour parler de moi, je dirais dynamique, à l’écoute et consciencieux. Et concernant mon savoir-faire et Aubaine Lunettes ; la passion, la technicité et la curiosité.

 

C’est vrai que c’est un métier assez complet… Tu penses à un compliment d’un client qui t’as le plus touché ? »

Oui, c’était ce week-end justement ! Un client m’a écrit un pavé sur Google, et si j’avais moi-même voulu l’écrire, je n’aurais pu faire mieux ! C’était la première fois que c’était aussi détaillé, ça m’a fait plaisir de le recevoir, je te le lis ! (Ci-dessous nous avons pu capturé ce bel avis !).

Wahou, en effet ça a dû te faire plaisir ! Parmi toutes les paires de lunettes que tu proposes quelles est LA paire de lunettes que tu préfères ?

Difficile comme question… Je dirais celles-ci !

Elles sont géniales ! Et LA paire que tu es fier d’avoir déniché ?

J’ai déniché celle-ci, un peu à la Damso, elles sont vraiment magnifiques !

C’est vrai qu’elles sont très travaillées ! Et si tu devais nous donner LA paire de lunettes vraiment top pour cet été ?

Pour les femmes, je dirais celles-ci, c’est une fabrication française, le type de produit porté par Rihanna, Madona ou encore Michelle Obama :

Et pour les hommes, celles-ci, je les avais dénichées dans un vieux stock de l’armée américaine, le rapport qualité/prix est imbattable :

Et aujourd’hui, de qui es-tu entouré professionnellement ?

Principalement mes fournisseurs de lunettes ; Folc, Lesca, Komono, Shelter, Saint-Laurent, James Ay, David Marc et Haffmans&Neumeister. Au niveau de mes verriers, c’est Hoya et Ophtalmique. Et bien évidemment, tous les commerçants du coin avec qui on s’entraide, c’est aussi un entourage qui est à l’écoute de nos différentes questions et je crois qu’on a fait le tour. Et puis ma compagne, et ma mère !

Avec les autres commerçants, vous faites des collaborations ensembles ?

Oui, par exemple le bouquet de fleurs en boutique vient du fleuriste d’à côté, j’ai été acheté mes rillettes de poisson samedi chez le poissonnier, ainsi que mon fromage et mon vin dans les commerces autour également, on se soutient !

C’est sympa, c’est une belle vie de quartier !

Oui, ça commence là, après, je pense qu’avec l’école de design ça va se décanter aussi, mais on n’est pas non plus dans le centre-ville de Nantes. C’est le deal, on nous met de belles cellules disponibles, mais tout ne va pas arriver tout de suite…

Et où te vois-tu dans dix ans ? »

Ici ! Avec un ou deux employés et une activité un peu plus intense !

Un mot de la fin ?

Je dirais que j’essaie d’apporter un peu plus de responsabilité dans l’achat de lunettes, aussi bien en ayant une traçabilité dans la fabrication des verres que de l’origine de la marque des lunettes. Et j’aime me dire que grâce à ma boutique, on peut se faire plaisir avec des budgets très abordables sur des lunettes de seconde main.

Merci à Benjamin de Aubaine Lunettes de nous avoir ouvert les portes de sa boutique et d’avoir répondu à nos questions. N’hésitez pas à y faire un tour afin de découvrir les modèles originaux de Benjamin ainsi que les paires de seconde main !