Recherche en cours
Publication en cours

Veuillez entrer une adresse mail valide

DEMANDER UN DEVIS ENVOYER UN MESSAGE Fermer

Lucas Perrigot

Photographe des stars !
le bois nouveau - 44390 Les Touches
CONTACTER
Recommander
0
Recommandations
Présentation de Lucas Perrigot

Lucas Perrigot est un photographe talentueux, basé à Nantes et qui exerce depuis 2009.

Passionné d’art dès l’âge de 4 ans, Lucas Perrigot s’est formé au métier de photographe et vidéaste directement en sortie d’école pour vivre de son amour de l’image.

Spécialisé dans le reportage photo et vidéo pour entreprises, associations, magazines, groupes ou festivals de musique, cet artiste ne manque pas de spontanéité pour sublimer des lieux et les personnes.

Ayant notamment travaillé pour le designer « Philippe Stark » ou plus localement « le Voyage à Nantes », son travail n’a pas fini de faire parler de lui et certains de ces clichés sont déjà renommés et vendus
aux enchères !

Egalement fan de musique et de culture, vous pourrez le croiser sur divers évènements comme le festival Francofolies de La Rochelle, aux côtés de l’artiste « Guts ».

Vous ne saurez d’ailleurs pas surpris de retrouver ses clichés dans diverses expositions autour de Nantes, alors allez vous rincer l’oeil 😉

Vous appréciez Lucas Perrigot ? Partagez son savoir-faire et recommandez-le ! 

Métier(s) : Photographe, Vidéaste
Suivre sur : Facebook
Photos & Vidéos

Informations générales

  • Nom du dirigeant : Lucas Perrigot
  • Années d'expériences : 15
  • Horaires d'ouverture :

    Sur rendez-vous

Informations juridiques

  • Forme Juridique : Affaire personnelle personne physique
  • Date de création : 2009
  • Effectif : 1
  • Numéro de SIRET : 51438189600018
  • Code APE : 9003A

Qualifications & certifications

Recommandations

Il n'y a pas de recommandation.

Ajouter votre recommandation

Votre pseudo à choisir *

Votre email *

Ajouter une photo :

Ex: travaux finis, les bons croissants du boulanger, etc.

En soumettant cette image, je reconnais en être propriétaire et accepter les CGU

Votre recommandation *

Le formulaire n'est pas validé pour les raisons suivantes:

* Champs obligatoires

Interview

lucas-_perrigot_photographe_nantes

Bonjour Lucas Perrigot , parle nous de ton parcours, pourquoi ce métier ? 

Pour moi, tout a commencé à mes 4 ans par la découverte du dessin. A l’âge de 7 ans, je voulais devenir dessinateur de bandes dessinées. Mes parents m’ont transmis leur passion pour l’art et j’ai pu évoluer dans ce milieu. 

A ma rentrée au lycée, je voulais directement me spécialiser dans ce domaine donc je suis rentré
au lycée de la Joliverie pour passer un brevet de technicien et dessinateur maquettiste que j’ai obtenu en 2002.

Cette formation fut très bénéfique et m’a permis d’étudier la photo, l’art, la gravure et la culture.

Je suis ensuite parti étudier à Paris après mon année de terminale. C’est là, où j’ai notamment découvert la photo argentique car on commençait tout juste le numérique. 

J’ai terminé à Rennes vers 2009 dans une école de cinéma « ESRA » afin de me former au 7ème art. 

Toutes mes formations m’ont réellement permis d’obtenir les bases essentielles à ce métier. L’ art appliqué pour la composition graphique, la photo pour bien maîtriser la lumière et faire ressortir
les volumes, l’ambiance et l’émotion.

C’est tout juste sorti de ces études, que j’ai essayé d’exercer cette activité à titre professionnel. 

Pourquoi as-tu décidé de créer ton entreprise ?

Je n’avais pas forcément l’âme d’un entrepreneur mais suite à divers contrats passés avec des clients,
il a fallu monter une structure juridique pour pouvoir facturer. 

A quoi ressemble ton quotidien, la journée type ?

Aucun jour ne se ressemble et tout dépend des périodes. Je n’ai pas d’horaires fixes. Certains jours
je vais faire 10 heures de travail non-stop et d’autres jours peuvent être plus calmes.  A 5h du matin
je peux recevoir un coup de fil pour être le jour même sur Paris en prestation.

As-tu ta propre méthode de travail ?

Je ne prépare quasiment rien, tout se passe directement sur place pour ne pas avoir d’oeillère et
pour faire ressortir la spontanéité. Tout prévoir c’est s’empêcher de voir les petits villages
qui se trouvent au bord de l’autoroute. J’ai été formé pour justement pouvoir tout organiser sur place.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ta profession ?

Il faut être avant tout passionné, on ne doit pas exercer le métier de photographe par hasard.
Il faut également être capable de vivre en solitaire car la vie de famille est compliquée quand on rentre rarement chez soi.

Il faut avoir aussi une bonne forme physique car on peut travailler une dizaine d’heures d’affilée.

Quels sont les outils et matériaux utilisés ? Des préférences ?

Mon premier appareil photo était un Canon 20D, un petit format d’entrée de gamme chez Canon.
Je l’ai même utilisé jusqu’en 2012. L’important ce n’est pas l’appareil, c’est le savoir-faire qui se trouve derrière. Pour ma part, il me faut juste un déclenchement rapide pour le côté instantané du reportage photo.

Les avantages et inconvénients du métier ? Qu’est-ce qui te plaît ?

Ce qui est difficile, c’est qu’il n’y a pas de visibilité sur l’avenir, tout peut arriver en même temps. Les périodes creuses peuvent également démoraliser. Le regard des gens sur ce métier artistique est parfois décevant car il y a un manque de valorisation du métier.  

Sur des formations photo que j’ai pu donner,  la majorité de mes élèves ne se doutait pas du travail et du savoir-faire que ce métier exigeait.

Le bons côtés, c’est de travailler pour soi et de pouvoir développer son côté artistique de jour en jour tout en rencontrant de multiples personnes de domaines différents. Le petit plus pour moi,
c’est d’assister a beaucoup de concerts avec les artistes.

Zone d’intervention ?

Je travaille souvent entre Nantes et Paris puis mais il m’arrive parfois de voyager, par exemple
aux Etats Unis pendant un mois, pour suivre la tournée d’un groupe de musique.

Des références à donner ?

J’ai pu collaborer avec différentes personnes type Philippe Stark (Designer), Jimmy Jay
(producteur de Mc Solaar), Jp Manova (rappeur), Rocé (rappeur), ou bien Guts (créateur du groupe Alliance Ethnique) et cet été le groupe Synapson avec la chanteuse Anna Kova et les Francofolies
de la Rochelle.

Et d’autres bonnes collaborations comme «  Le voyage à Nantes », le festival « Hip Hop Session », l’espace « Cosmopolis » , des compagnies de danse et divers ateliers avec des personnes à mobilité réduites. 

Pourquoi faire appel à toi ?

Je suis spécialisé dans le reportage photo et vidéo pour entreprises ou groupes et festivals de musique.

En quoi vous sentez-vous artisan ?

Je travaille avec mes mains, je me suis formé à un savoir-faire, que je fais grandir tous les jours.