Recherche en cours
Publication en cours

Veuillez entrer une adresse mail valide

DEMANDER UN DEVIS ENVOYER UN MESSAGE Fermer

Boulangerie Pain’Prenelle

Les choux choux !
171 route de Sainte Luce - 44000 NANTES
CONTACTER
Recommander
7
Recommandations
Présentation de Boulangerie Pain’Prenelle

La boulangerie Pain’Prenelle située aux portes de Nantes, n’a d’yeux que pour le fait maison !

Composée d’une équipe jeune et dynamique, cette boulangerie met à l’honneur la profession de boulanger et pâtissier.

Aurélien et Clément, jeunes entrepreneurs nantais défendent les vraies valeurs de leur métier artisanal en vous proposant des gourmandises fabriquées “maison”.

Accompagnés de Véronique et Laurianne à la vente puis Thibault en pâtisserie, cette jeune et belle équipe ne va cesser de vous surprendre.

Si vous aimez les bonnes choses, alors arrêtez-vous chez eux et dégustez leurs pains gourmands, légers et à la croûte croustillante.

De leurs viennoiseries qui lèvent toute la nuit à leurs biscuits secs dorés au bon goût de beurre, sans oublier leur large gamme de sandwichs voire leur caramel au beurre salé, ils ont plus d’une gourmandise à vous faire découvrir !

Mettre en avant leur savoir-faire pour éveiller vos papilles est leur priorité !

C’est à travers leurs pains et pâtisseries, tout en alliant authenticité et originalité que la Boulangerie Pain’Prenelle fera la différence pour mieux vous satisfaire.

Récemment médiatisés par M6 dans La meilleure Boulangerie de France, vous n’aurez pas fini d’entendre parler d’eux ;).

Vous appréciez la Boulangerie Pain’Prenelle ? Partagez et recommandez-la !

Suivre sur : Facebook
Photos & Vidéos

Informations générales

  • Nom du dirigeant : Clément Meunier et Aurélien Cormier
  • Années d'expériences : 12
  • Horaires d'ouverture :

    Du Lundi au Samedi de 6h30 à 19h30

Informations juridiques

  • Forme Juridique : SARL
  • Date de création : 2014
  • Effectif : 6
  • Numéro de SIRET : 803 493 600 00024
  • Code APE : 1071C
  • Numéro de TVA : FR63803493600

Qualifications & certifications

Recommandations

Recommandation de

Posté le 31 août 2018

Personnel d une gentillesse ????et leur pain et pâtisseries d une qualité exceptionnels tres bon???????????? je recommande les yeux fermés
    
      5                  

Recommandation de

Posté le 30 août 2018

Excellente Boulangerie Pâtisserie avec des produits de grandes qualité (tarte aux fraises à tomber ????) et on y est toujours accueillit avec un large sourire
    
      5                  
DavidH

Recommandation de

Posté le 15 mai 2018

Super adresse dans mon quartier! Une équipe souriante et des pains au chocolat au top!
    
      5                  

Recommandation de

Posté le 23 octobre 2017

Du bon pain mais pas que! Les autres spécialités, gâteaux et pains spéciaux de nos 2 boulangers sont originaux et faits dans le respect du produit et du client. L'accueil est chaleureux et souriant, on y retournerait bien si nous n'étions pas si loin ;) Des consommateurs-amateurs du Bassin d'Arcachon
    
      5                  
Francis Daniel Catteau

Recommandation de

Posté le 13 juin 2017

Ces éclairs nous transpercent les papilles !… Une très bonne adresse !
    
      5                  

Recommandation de

Posté le 23 mars 2016

Du pain, du vrai ! authentique, avec du goût ! un régal ! Et on sent une véritable passion chez ces gens là ! à recommander sans modération !
    
      5                  

Recommandation de

Posté le 9 janvier 2016

A proximité de la maison, cette boulangerie ravie nos envies de pain, de pâtisserie ou encore de croustillantes baguettes garnies pour l'apéritif. L'accueil chaleureux nous incite à revenir !
    
      5                  

Ajouter votre recommandation

Votre pseudo à choisir *

Votre email *

Ajouter une photo :

Ex: travaux finis, les bons croissants du boulanger, etc.

En soumettant cette image, je reconnais en être propriétaire et accepter les CGU

Votre recommandation *

Le formulaire n'est pas validé pour les raisons suivantes:

* Champs obligatoires

Interview

equipe-pain-prenelle-boulangerie-nantes

Bonjour Aurélien et Clément, parlez-moi de votre parcours, pourquoi ce métier ?

Aurélien : Bonjour, moi je suis pratiquement né dans les gâteaux et j’assistais mon père pour ses préparations. En classe de 3ème, pour un stage découverte à 15 ans, j’ai découvert le milieu de la boulangerie.

J’ai poursuivi un stage en région Saumuroise avant d’attaquer à 16 ans, un apprentissage en boulangerie pour deux années de BEP boulangerie à l’école d’Angers.

En 2009, le BEP en poche,  j’ai passé un CAP pâtissier que j’ai obtenu en 2010 et j’ai rencontré Clément.

Puis de 2010 à 2012,  j’ai passé mon brevet professionnel en boulangerie à « la Maison du Pain » à Angers et j’ai exercé deux années avant d’arriver sur Nantes.

Clément : Bonjour, moi, tout a débuté avec un four à pain que j’avais au domicile familial.

A 6/7 ans, je jouais avec des linges de boulanger qui sont devenus par la suite mes doudous.

Je voyais mon avenir professionnel dans les métiers de la restauration mais mon père a modifié quelque peu mes plans.

A mes 14 ans en 2004, il m’a trouvé un stage dans la célèbre pâtisserie « la Petite Marquise », créateur de la célèbre adresse « Quernon d’ardoise ».

Afin de me confirmer dans ce choix de métier, j’ai souhaité tester en stage de classe de 3ème, le métier de réparateur moto. La décision d’exercer le métier de boulanger était prise!

Je suis donc rentré au CFA à Angers pour passer mon BEP pâtisserie de 2006 à 2008. J’étais à Segré dans la « Boulangerie Gaigeard » avec Monsieur Gaigeard, ancien responsable laboratoire de la maison Fauchon à Paris.

De 2008 à 2010, j’ai poursuivi avec un BEP en boulangerie puis brevet professionnel à Angers en 2010, la rencontre avec Aurélien et on ne s’est plus quitté.

J’ai participé à la création d’une boulangerie à Angers « la Boulangerie des Capucins » où je suis resté deux ans pour acquérir plus d’expérience, avant de créer « Pain Prenelle » avec Aurélien.

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre entreprise ?

C’est une idée de 2011, on manquait d’expérience et de financement, et Clément souhaitait s’installer jeune, avec sa compagne au départ.

Notre complicité grandissante nous a fait nous décider à se lancer ensemble dans l’aventure sachant qu’on désirait créer nos propres recettes avec des produits qui nous correspondent.

Nous avons effectué beaucoup de recherches sur le web, pour savoir comment monter une entreprise.

Nous avons visité des entreprises à reprendre mais sans trop de potentiel par faute de budget restreint. Tout s’est joué au salon Serbotel où nous avons revu « Franck » un commercial qui vendait des fonds de commerce et qui nous a épaulés dans nos recherches.

Nous souhaitions nous installer à Nantes pour partir de zéro et sur un terrain neutre dans une zone géographique méconnue mais avec plus de potentiel qu’à Angers.

Comment s’est déroulée la création ?

Issus de milieux modestes avec un apport serré, nous avons fait appel à Nantes Initiative pour demander un « prêt d’honneur » .

Tous deux très jeunes (23 ans et 25 ans), nous avons été parrainés par « Martine Guerin » ,  ex-présidente de la fédération des boulangers de Loire-Atlantique.

A quoi ressemble votre quotidien ?

Le début de la journée commence à 3H30 du matin par la cuisson des viennoiseries, le pétrissage et façonnage des spéciaux (tout sauf la baguette tradition et le pain ordinaire), la division des traditions et la cuisson du pain. Pendant ce temps, il y a la mise en place des pâtisseries (décors, avant la présentation magasin), la biscuiterie sèche, les cannelés, financiers, cookies etc… Jusqu’à 10h.

diviseuse-pain-prenelle-boulangerie-nantes

De 10h à 12h, c’est le lancement des pétrins (pains de tradition, pains ordinaires, croissants) puis la fabrication partie traiteur (sandwichs chauds, froids, quiches, pizzas) et Façonnage des pétrins puis tourage des croissants.

Une fois terminé, c’est le pesage des farines pour le lendemain puis façonnage des croissants, fonçage des tartes et tartelette pour le lendemain.

barquette-pain-prenelle-boulangerie-nantes

De 13H10 à 15h30, on assiste la partie vente du magasin tout en reproduisant les étapes afin d’obtenir du pain chaud pour 18h15 avant la fermeture de 19H30.

Votre équipe ?

Nous sommes tous les deux sur la partie production : Aurélien (boulanger et partie vente) et Clément (boulangerie, pâtissier et tourier) puis Flavien et Thibaut nous assistent sur la pâtisserie et la boulangerie. Véronique et Laurianne sont sur la partie vente.

Avez-vous vos propres méthodes de travail ?

Chaque boulangerie a ses propres méthodes, on les met en applications selon nos expériences. Par rapport aux anciennes générations, nous gagnons du temps sur la méthode de fabrication des pains. La chambre froide et la chambre de fermentation, sont d’une grande aide ! Plus besoin de commencer à 10 heures du soir mais seulement 3 heures du matin.

Quelles sont les qualités requises pour exercer votre profession ?

Ce qui compte, c’est la rigueur, l’exigence, la motivation, la passion et l’amour du métier.

Quelles sont vos matières premières les plus intéressantes à utiliser ?

La farine sans hésiter, c’est la base de toutes nos recettes. La transformation de cette matière première est sans limite. On part d’une poudre, on ajoute de l’eau puis on lui donne vie sous forme d’une pâte « la pousse ». C’est justement le savoir-faire du boulanger de la faire croustiller.

Les avantages et inconvénients du métier ? Qu’est-ce qui vous plaît ?

On apprécie le calme à 3 heures du matin dans le laboratoire pendant les préparatifs, mais beaucoup moins les fortes période de chaleur par plus de 40° dans le laboratoire, ce qui joue énormément sur la production.

Ensuite l’inconvénient est la vie familiale, on a malheureusement moins de temps à consacrer à ses proches, surtout en tant qu’entrepreneur.

Des fournisseurs en particulier ?

La farine utilisée provient de l’agriculture bretonne CRC (Agriculture Raisonnée sans pesticide)

Nos autres produits sont majoritairement locaux ou proches comme les pommes des vergers du pays nantais, l’andouille de Guéméné, le beurre au sel de Guérande.

Avez-vous des apprentis ou stagiaires ?

Non, pas en ce moment, mais à partir de l’année prochaine, on sera disponible pour former une nouvelle personne et transmettre notre savoir-faire avec plaisir !

En quoi vous sentez-vous artisan ?

On achète nos matières premières brutes et on les transforme de nos mains. Etre artisan, c’est aussi défendre son savoir-faire et travailler avec des matières nobles, c’est aussi pour cela que l’on a choisi le 100% Fait Maison.