Auto Controle Jean Moulin - Nantes

RECOMMANDER
4
J'aime
88
Partages

Contrôleur technique

Site internet :
Suivre sur : Facebook

Accès & contact

15 ter Boulevard Jean Moulin

44100 Nantes

DEMANDER UN DEVIS ENVOYER UN MESSAGE
Bon plan

*15€ de remise à votre première visite en venant de la part d’artivisor !

Fabrice également peut venir chercher et ramener votre véhicule 🙂

PROMO-CONTROLE- TECHNIQUE-NANTES

 

Présentation

Auto Contrôle Jean Moulin est un contrôle technique situé à Nantes sous l’enseigne Sécuritest.

Ouvert depuis Juin 2015 par Fabrice Caillaud, ce centre de contrôle prend soin de vous accueillir et aussi de s’adapter afin de tout mettre en oeuvre pour la compréhension de votre rapport de contrôle technique.

Béneficiant du réseau sécuritest, Fabrice, le contrôleur technique n’hésite pas à se tenir au courant des nouvelles tendances en matière de contrôle pour toujours être à la page et mieux vous conseiller.

Aussi bien à l’aise dans la technique que dans la relation client, il pourra vous proposer de venir chercher votre voiture à votre domicile.

Véhicules des particuliers ou des professionnels, Fabrice est votre interlocuteur privilégié !

Vous pourrez même réserver et payer en ligne votre contrôle technique sur son site internet avec si besoin un paiement en deux fois sans frais.

Si vous venez de la part d’Artivisor, vous pourrez bénéficier d’une remise de 15€ sur votre facture alors profitez-en !

Vous connaissez Auto Contrôle Jean Moulin ? Partagez et Recommandez le !



Lire notre interview !

Informations générales

  • Nom du dirigeant : Fabrice Caillaud
  • Années d'expériences : 17
  • Horaires d'ouverture :

    Du Lundi au Vendredi de 8h à 19h
    Le Samedi de 9h à 12h30
    (Prenez rendez-vous)
    (Congés d'été du 12 au 26 Août)

Informations juridiques

  • Forme Juridique : EURL
  • Date de création : 2015
  • Effectif : 2
  • Numéro de SIRET : 43031659600013
  • Code APE : 7120A

Qualifications & certifications

PHOTOS & VIDÉOS

RECOMMANDATIONS

Recommandation de

Posté le 11 mai 2017

Très satisfaite de la prestation de Fabrice qui très sympathique au passage :-) mention spéciale pour sa ponctualité, j'ai attendu sur place et cela a duré à peine 30 minutes ! Sans compté que j'ai bénéficié du bon plan Artivisor alors parfait !
    
      5                  

Recommandation de

Posté le 5 janvier 2017

Fabrice est un excellent professionnel, il explique en détail son contrôle et nous conseil pour nos futures réparations !
    
      5                  

Ajouter votre recommandation

Votre pseudo à choisir *

Votre email *

Ajouter une photo :

Ex: travaux finis, les bons croissants du boulanger, etc.

En soumettant cette image, je reconnais en être propriétaire et accepter les CGU

Votre recommandation *

Le formulaire n'est pas validé pour les raisons suivantes:

* Champs obligatoires

INTERVIEW

Bonjour Fabrice Cabillaud, Parlez-nous de votre métier, pourquoi ce choix ?

Je me suis interressé au métier de contrôleur technique en 1998  quand je cherchais ma voie. Je cherchais un métier  qui puisse s’axer sur le sens du contact et des responsabilités mais aussi valoriser mes compétences commerciales et techniques.

J’ai commencé une formation de contrôleur technique puis j’ai trouvé une entreprise en Charente Maritime à Angouleme. Je me suis ensuite dirigé vers un autre centre à Chemiller dans le Maine et Loire où je suis resté dix années . En 2005 je suis arrivé sur la région Nantaise pour un poste de responsable commercial dans un centre de contrôle technique dans le but de trouver de nouveaux clients  pendant cinq ans avant de prendre la décision de m’installer à mon compte.

Quelle à été votre formation et diplôme ?

Normalement je devais me diriger vers une formation de 150 heures mais cela n’a pas été possible faute de candidats sur cette promotion. J’ai donc effectué une formation très complète de 900 heures débouchant sur un CQP de contrôleur technique automobile. J’ai terminé dans les premiers de ma formation ce qui m’a permis de choisir facilement mon futur employeur.

Pourquoi avez-vous décidé de créer votre entreprise ?

Je me sentais tout simplement prêt à m’installer à mon compte et j ai saisi une opportunité de reprise du centre de contrôle Jean Moulin.

Comment s’est déroulé la création ?

Pour la création, ça a été un peu le parcours du combattant coté bancaire mais heureusement j’ai bénéficié du soutient de mon ancien employeur.

A quoi ressemble votre journée type ?

J’arrive à 7h 30 au contrôle j’allume les machines, je fais quelques papiers, le ménage et vers 8h je réceptionne les clients et leurs véhicules toute la journée pour effectuer les contrôles.

Avez-vous votre propre méthode de travail ?

La méthode de travail est régie par le ministère des transport, seul l’ordre des tâches obligatoires du contrôle est propre à chaque enseigne.

Je m’efforce par contre de me différencier sur l’accueil et une bonne explication du rapport de contrôle technique aux propriétaires des véhicules qui passent par mon établissement. J’explique même souvent par des dessins pour faire comprendre aux clients.

Quelles sont les qualités requises pour exercer votre profession ?

Il faut pouvoir être à l’écoute du client et s’adapter à ses connaissances mécaniques.

Quels sont les outils et matériaux utilisés ? Des préférences ?

J’utilise des appareils qui sont présents dans chaque contrôle :

Un appareil de contrôle des gaz d échappement, un pour le contrôle des phares, et un pont élévateur pour contrôler le dessous du véhicule.

Les avantages et inconvénients du métier ? Qu est-ce qui vous plaît ?

J’aime beaucoup partager avec les gens et quand on aime les voitures c’est plutôt sympathique de voir de beaux véhicules.

Le coté moins agréable c’est de respirer du gaz d échappement ou la peur de ne pas identifier un problème important sur un véhicule car le centre de contrôle serait responsable.

Travaillez vous avec des partenaires ?

Je travaille en partenariat avec quelques assurances via la franchise securitest, ces clients on l’avantage de bénéficier de réductions sur leur contrôle technique.

Avez-vous des apprentis ou stagiaires?

C’est trop compliqué car les zones sont sécurisées et nous ne pouvons pas nous permettre la moindre faute.

Votre métier a-t-il évolué depuis votre installation ? Quelles tendances pour le futur ?

Le métier a beaucoup évolué sur les points de contrôle, les méthode fournie par le ministère des transports également. Une formation est obligatoire avec un examen tous les ans pour chaque contrôleur.

Théoriquement ont devrait contrôler tout ce qui roule, notamment les deux roues (cela devrait arriver) et les autres pays européens le font déjà.

La périodicité de contrôle devrait aussi réduire puis le niveau de contrôle de pollution contrôle sera également plus bas.

Pourquoi choisir votre entreprise plutôt qu’une autre ?

Il faut venir dans mon centre pour avoir une explication complète du rapport de contrôle, puis le centre est en pleine transformation et rénovation pour optimiser la qualité d’accueil et je je propose également des tarifs très intéressants.

Quels conseils pour les jeunes qui veulent exercer ce métier ?

C’est un métier intéressant avec beaucoup de perspectives d’évolution mais il faut être conscient des compétences obligatoires à disposer, notamment commerciales et techniques

En quoi vous sentez-vous artisan ?

J’exerce mon métier avec passion et j’ai une volonté de le transmettre comme quand je le faisais en tant que formateur d’autres contrôleurs. Cela demande un savoir faire et on n’improvise pas cette transmission de savoir.